Etat des lieux du Bassin de la Seine et des cours d’eau côtiers normands

Comme le prévoit la Directive Cadre sur l’Eau (DCE), une mise à jour de l’Etat des lieux du Bassin de la Seine et des cours d’eau côtiers normands de 2004 a été réalisée en 2013 : cet Etat des lieux 2013 est disponible sur le site de l’Agence de l’Eau Seine-Normandie en version complète, ainsi qu’en version résumée (l’état des lieux en 8 questions-réponses).

Qu’est ce que l’État des lieux

L’état des lieux est un bilan de la qualité des eaux, qu’elles soient de surface ou souterraine. Il comprend également un volet écosystèmes aquatiques et biodiversité.
Conformément à la DCE, l’Etat des lieux 2013 doit servir de base à la préparation du SDAGE et du Programme de Mesure (PDM) 2016-2021.

Synthèse des conclusions de l’Etat des lieux 2013 pour les nappes :

Les nappes d’eau souterraines du bassin Seine-Normandie sont en grande majorité en état médiocre concernant la qualité chimique de leur eau. Sur 53 nappes, 39 sont restées en état médiocre entre 2007 et 2010, 2 ont perdu leur bonne qualité, 5 se sont améliorées et seules 7 sont restées en bon état.
Cette situation est principalement due à deux causes : les produits phytosanitaires (ou « pesticides »), qui affectent 68% des 53 masses d’eau, et les nitrates   (30% des 53 masses d’eau).

Voir la suite sur le site de l’AESN

Revenir en haut

Actualités