Synthèse hydrogéologique et structurale des calcaires des bassins du Serein et de l’Armançon dans le département de l’Yonne

But de l’étude : Bilan des ressources en eau souterraine   en quantité et en qualité (nitrates) en recherchant les possibilités de captages moyennement profonds pour une eau de bonne qualité.

Problèmes : Les eaux souterraines captées pour l’AEP présentent des teneurs élevées en nitrates et certains captages présentent quelques défaillances dans la production

Secteur d’étude

Le secteur concerné par l’étude regroupe l’ensemble des réservoirs calcaires des plateaux du Tonnerrois et de l’Auxerrois. Les formations géologiques affleurantes dans le domaine d’étude sont regroupées :

  • Au sein des calcaires fissurés du Jurassique moyen et supérieur (calcaires et marnes sur une épaisseur totale de 500 à 800 m) ;
  • Et au sein du secteur nord sablo-argileux du Crétacé inférieur et moyen (sables, argiles et marnes épais de 160 à 250 m).
    Situation géographique et géologique - Bassins du Serein et de l'Armançon (Cornet J., 1987) "
    Situation géographique et géologique - Bassins du Serein et de l’Armançon (Cornet J., 1987)

L’étude a été réalisée en 3 phases :

  • 1re phase : étude documentaire (reconnaissance des points d’eau et phénomènes karstiques, étude de la fracturation…)
  • 2e phase : poursuite de la reconnaissance des points d’eau, établissements de bilans hydrologiques…
  • 3e phase : achèvement des travaux, avec l’extension des problèmes des nitrates, synthèse générale et cartographie avec localisation des zones favorables à la recherche d’eau.

L’étude bibliographique

Elle a permis d’établir que le volume total d’eaux souterraines prélevées était de l’ordre de 13,1 millions de m3/an dont 12 pour les calcaires fissurés et 1,1 pour le secteur nord sablo-argileux (usage public à 88 %).

L’étude des bilans hydrologiques

Elle a permis :

  • de déterminer l’apport moyen des eaux souterraines aux rivières à partir du débit   d’étiage moyen, à savoir 4,8 l/s par km2 (7,6 m3/s) pour les aquifères calcaires fissurés strictement et 2,5 l/s par km2 (0,55 m3/s) pour les sables et argiles strictement ;
  • d’observer un excédent global moyen de 14,3% (1,4 m3/s), valeur par excès de la décharge vers les aquifères sous recouvrement. Pour le domaine des calcaires fissurés, il est de 13% (1,4 m3/s) ;
  • de calculer une alimentation moyenne annuelle globale de 9,9 m3/s, dont 9,1 sur le domaine des calcaires fissurés (les prélèvements ne représentant que 4,2% de l’alimentation) et de constater des ressources potentielles importantes (2,75 milliards de m3)

L’examen lithologique et la prise en compte de la porosité   des formations calcaires du domaine des calcaires fissurés (fissures, karstification…)

Ils ont permis de classer les aquifères de priorité n°1 à 6 en fonction de leur productivité potentielle :

  • Les calcaires Bathono-calloviens dans le Tonnerois (n°1)
  • Les calcaires récifaux oxfordiens dans le secteur de Chatel-Censoir (n°2)
  • Les calcaires du Barrois dans l’Auxerrois (n°3)
  • Les trois autres aquifères du Tonnerois présentent un moindre intérêt : calcaires à entroques bajociens (n°4), calcaires kimméridgiens dont la zone d’affleurement   recoupe l’Yonne (n°5) et les calcaires oxfordiens (n°6) Dans le secteur Nord sablo-argileux, les sables albiens et les sables et argiles panachés constituent des aquifères respectivement médiocre et très médiocre en affleurement  .
Carte des aquifères et écoulements souterrains - bassins du Serein et de l'Armançon (Cornet J., 1987)"
Carte des aquifères et écoulements souterrains - bassins du Serein et de l’Armançon (Cornet J., 1987)

L’étude des teneurs en nitrates

Elle montre :

  • Une augmentation des teneurs entre 1965 et 1987 (de 6,7 à 38,8 mg/L) ;
  • Que près de la moitié des points analysés en 1985 présente des teneurs comprises entre 25 et 50 mg/L ;
  • L’étude statistique menée sur les différents points de captage a montré que les teneurs en nitrates ne sont pas plus liées à la profondeur des ouvrages qu’au débit   de ceux-ci.

Bibliographie
Cornet J.. (1987) - Synthèse hydrogéologique et structurale des calcaires des bassins du Serein et de l’Armançon dans le département de l’Yonne - BRGM/87-SGN-555-BOU - 203 p. 12 carte

Revenir en haut