Utilisation potentielle des altérites à silex de l’Ouest du Bassin Parisien comme granulats

B. Laignel et F. Quesnel ont produit en 1997 des thèses de doctorat sur les formations résiduelles à silex de l’Ouest du Bassin de Paris. B. Laignel a étudié la potentielle utilisation de ces altérites comme granulats.

Les données géologiques et géotechniques sur les RS (formations résiduelles à silex) montrent que les deux ensembles (RS de plateau et biefs à silex sur les pentes) ont chacun des avantages et inconvénients concernant leur exploitabilité comme granulats. En effet, les RS de plateau représentent des volumes et tonnages en silex très importants. Néanmoins leur teneur en silex est généralement faible à moyenne et les pourcentages de fines élevés. Ceci implique un traitement délicat au niveau de la séparation silex/matrice. Quant aux biefs à silex (RS de versant), ils sont généralement riches en silex et pauvres en fines, mais les volumes des gisements sont faibles. Seuls les sites à l’extrémité des interfluves peuvent avoir un intérêt pour des besoins locaux, mais ceux-ci sont peu nombreux.

L’exploitation des RS de plateau, de par leurs faibles teneurs en silex, nécessite d’importants traitements de séparation matrice/silex. Afin d’obtenir un produit compétitif, de nouvelles recherches concernant ces traitements doivent être menées. La Figure 1 montre un scénario d’exploitation envisagé par le BRGM.

Figure 1 : Scénario d'exploitation des argiles à silex de plateau envisagé par le BRGM (Spencer et al., 1996) -  voir en grand cette image"
Figure 1 : Scénario d’exploitation des argiles à silex de plateau envisagé par le BRGM (Spencer et al., 1996)

L’exploitation des biefs à silex pourrait être envisagée dans le cadre d’exploitations modestes pour répondre à des besoins locaux. Leurs fortes teneurs en silex permettent l’utilisation d’installations classiques avec séparation à l’eau de la matrice et des silex. Néanmoins cette exploitation risque d’être confrontée à de fortes contraintes environnementales car les versant des plateaux sont souvent boisés et classés en ZNIEFF.

Bibliographie

  • Laignel B., 1997 – Les altérites à silex de l’ouest du bassin de Paris : Caractérisation lithologique, genèse et utilisation potentielle comme granulats. Document du BRGM 264, 224 p. : Lien vers le téléchargement pdf de la thèse, 15.3 Mo
  • Spencer C., Laignel B., Hergibo P.L., 1996 – Etude des argiles à silex du Bassin Parisien. Recherche de matériaux de substitution. Rap. BRGM, Orléans, 65 p.

Revenir en haut

Les altérites à silex de l’ouest du bassin de Paris