Réalisation de traçage : déroulement, déclaration et bancarisation des données

Le traçage hydrogéologique est une prestation couramment utilisée selon un mode opératoire bien défini.

Les étapes lors d’une prestation de traçage hydrogéologique :

  1. Pour la bonne réalisation de ce type de prestation, il est essentiel d’avoir une bonne connaissance du contexte géologique et hydrogéologique.
  2. Les lieux d’injections habituellement utilisés sont les pertes, les dolines, les lapiez ou toute autre entrée naturelle. Si ceux-ci n’existent pas, la réalisation de fouille jusqu’au massif calcaire   permet de faciliter l’injection des traceurs au sein de l’aquifère  .
  3. Le choix du traceur se fait suivant plusieurs critères :
    1. Le type d’aquifère   dans lequel va s’effectuer la coloration (karst, porosité   de fracture, porosité   d’interstice)
    2. Les possibles d’interférences entre le traceur et le milieu naturel
    3. La longueur d’onde de fluorescence ainsi que la solubilité du traceur
    4. La concentration minimum détectable
    5. Les différents avantages et inconvénients particuliers à chaque traceur
  4. D’autre part, préalablement à la réalisation de l’injection, il est nécessaire de contacter divers organismes, ceci dans le but d’avoir une meilleure connaissance du système mais aussi de prévenir toutes les personnes pouvant être concernées par la coloration et ainsi éviter tout dérangement de l’espace public au cas où le colorant serait visible à l’œil nu (cours d’eau, captage   d’eau et sources). Les organismes habituellement avertis (liste non exhaustive) sont :
    1. La gendarmerie
    2. Le S.D.I.S. (Service Départemental Incendie Secours)
    3. Les différentes mairies concernées par l’étude (points d’injection et points de surveillance)
    4. La DREAL
    5. La DDT
    6. Les associations de pêche
  5. A l’issue de l’opération de traçage et de l’interprétation des résultats, l’opérateur est invité à saisir les informations relatives au traçage dans l’application de saisie de la BD Traçages. Il s’agit de la base de données (nationale) développée et mise en ligne avec les données de l’inventaire de l’AESN Territoire Seine-Amont en 2018.

Pour effectuer la saisie des données d’une opération :

  • accéder au site national de la BD Traçages, qui apporte des informations sur l’application de saisie
  • si ce n’est déjà fait, demander un identifiant de connexion à l’application
  • accéder à l’application de saisie de la BD Traçages, et compléter les différents onglets d’information (informations générales sur le traçage, points d’injection et de surveillance, résultats du traçage) ; les données sont ensuite soumises à un validateur régional qui pourra demander des compléments en cas de lacunes, ou valider le traçage qui sera ensuite accessible notamment via l’espace cartographique du SIGES

Ces données viendront ainsi compléter les informations sur les traçages hydrogéologiques déjà saisies dans le cadre de l’inventaire, et visualisables sur l’espace cartographique du SIGES.

A partir de juin 2016, pour la réalisation d’études hydrogéologiques incluant la mise en œuvre d’un traçage, le cahier des charges établi par le donneur d’ordre devrait intégrer la nécessaire déclaration et bancarisation des résultats dans la BD Traçages. Les aides publiques apportées pour de telles études, notamment de la part des agences de l’eau, pourraient être conditionnées par la présentation dans le rapport final d’éléments confirmant la bancarisation des données.

Ce travail de bancarisation systématique des opérations de traçage doit permettre de valoriser ces données, et de profiter à tous les acteurs de l’eau : bureaux d’études, collectivités, etc

NB  : la saisie de traçages privés est également possible, ce qui permet de ne pas diffuser les informations sur les sites publics.

TRAC : logiciel d’interprétation des traçages hydrogéologiques en milieu poreux
Un outil informatique, issu d’un projet de 2 ans de développement et test, est gratuitement mis à disposition des instituts, bureaux d’étude et de la communauté scientifique.

Revenir en haut

Traçages hydrogéologiques