Qu’est-ce que la qualité de l’eau souterraine ?

La qualité de l’eau souterraine est l’appréciation des concentrations des différentes substances chimiques qui la composent, vis-à-vis de concentrations de référence.

Cette évaluation se fait en fonction des usages de l’eau, et pour leur usage prépondérant vis-à-vis du respect de la santé humaine, ces eaux destinées à la consommation humaine sont rassemblées sous le vocable « alimentation en eau potable   ». Les valeurs de concentrations de référence sont données par la réglementation européenne et/ou française (voir la rubrique Législation du SIGES). Elles varient donc suivant l’utilisation faite de l’eau souterraine mais également suivant sa nature : on distingue la qualité de l’eau brute prise directement dans le milieu naturel de celle de l’eau traitée prélevée et stockée avant usage.

Par conséquent, il n’y a pas UNE qualité de l’eau souterraine mais DES qualités de l’eau souterraine. Les éléments chimiques constitutifs de l’eau souterraine peuvent être des minéraux, des molécules organiques, naturelles ou de synthèse issues de l’activité de l’homme (pression anthropique).

Les substances naturelles sont acquises par l’eau souterraine lors de son transport et de son stockage dans les roches aquifères. Cet enrichissement chimique de l’eau dépend donc directement de la géologie d’un secteur géographique. On parle alors de fond géochimique.

Pour en savoir plus, une animation sur la qualité des eaux souterraines est disponible sur le SIGES Midi-Pyrénées

Revenir en haut