Travaux du GREPP sur le zonage des vulnérabilités des masses d’eau à la pollution des produits phytosanitaires de Picardie

Les Groupes régionaux de lutte contre la pollution des eaux par les pesticides (GREPP), placés sous l’autorité des préfets de région, ont pour mission de mettre en œuvre des plans d’action régionaux pour réduire la contamination de l’eau par les produits phytosanitaires. Le GREPP de Picardie a réalisé une cartographie de la vulnérabilité des masses d’eau à la pollution des produits phytosanitaires de l’ex-région Picardie (ISL et CALLIGEE, 2007).

Partenaires
La notion de vulnérabilité repose sur l’idée que le milieu physique en relation avec la nappe procure un degré plus ou moins élevé de protection vis-à-vis des pollutions superficielles suivant les caractéristiques de ce milieu.
La vulnérabilité intrinsèque est le terme utilisé pour représenter les caractéristiques géologiques et hydrogéologiques naturelles qui déterminent la sensibilité des eaux souterraines   à la contamination par les activités humaines, ou encore pour représenter les caractéristiques géologiques, hydrogéologiques, climatologiques et de végétation naturelles qui déterminent la sensibilité des eaux souterraines   à la contamination par les activités humaines. En règle générale, la vulnérabilité intrinsèque est considérée comme invariante dans le temps

L’évaluation de la vulnérabilité intrinsèque des aquifères réalisée par le GREPP résulte du croisement :

  • des données des cartes géologiques au 1/50 000e ;
  • des atlas hydrogéologiques départementaux ;
  • de cartes des sols ;
  • de cartes des textures ;
  • et du Modèle Numérique de Terrain (MNT). Les paramètres intégrés au modèle de connaissance de la vulnérabilité intrinsèque concernent :
  • la pente des terrains ;
  • la battance et l’hydromorphie des sols ;
  • les sols à faible réserve utile ;
  • les colluvions et alluvions   ;
  • la différenciation texturale ;
  • les sols filtrants. La vulnérabilité actuelle des masses d’eau a été obtenue en croisant ces paramètres invariants déterminant la vulnérabilité intrinsèque avec l’occupation des sols, issue de la base de données Corine Land Cover (zones boisées, urbaines, en eau, agricoles). Une distinction entre territoires à dominante prairiale et zones de grandes cultures est également faite afin de caractériser l’organisation du paysage.

Pour le département de l’Aisne, la vulnérabilité est la plus forte dans les vallées humides. La bordure du socle Ardennais au nord-est du département, les plateaux crayeux du Soissonnais et du Tardenois sont soumis à une vulnérabilité plus faible.

Carte de vulnérabilité intrinsèque des masses d'eau souterraines du département de l'Aisne (GREPP)"
Carte de vulnérabilité intrinsèque des masses d’eau souterraines du département de l’Aisne (GREPP)

Pour le département de l’Oise, les résultats montrent que la vulnérabilité est la plus forte dans le Vexin, au sud-ouest du département, ainsi que dans les vallées humides. Le pays de Bray est soumis à une vulnérabilité plus faible, du fait de la présence d’argiles.

Carte de vulnérabilité intrinsèque des masses d'eau souterraines du département de l'Oise (GREPP)"
Carte de vulnérabilité intrinsèque des masses d’eau souterraines du département de l’Oise (GREPP)

Pour le département de la Somme, la vulnérabilité reste moyenne sur les plateaux crayeux recouvert de limons, forte en vallée sèche et est la plus forte dans les vallées humides.

Carte de vulnérabilité intrinsèque des masses d'eau souterraines du département de la Somme (GREPP)"
Carte de vulnérabilité intrinsèque des masses d’eau souterraines du département de la Somme (GREPP)

Télécharger les rapports

Découvrez le site

Bibliographie

  • GREPP, DIREN, DRAF Etude réalisée par ISL et CALLIGEE (2007) – Zonage de la vulnérabilité des masses d’eau de la région Picardie à la pollution des eaux par les produits phytosanitaires. Méthode de caractérisation de la vulnérabilité intrinsèque et actuelle des masses d’eaux superficielles et souterraines de la région Picardie. 26 p, 4 ann.

Revenir en haut

Vulnérabilité intrinsèque