Cartes des zones humides

Les zones humides sont, depuis la loi sur l’eau de 1992 et le SDAGE de 1996, reconnues comme des entités de notre patrimoine qu’il convient de protéger et de restaurer. Depuis 2000, l’ensemble des travaux relatifs à la Directive Cadre sur l’Eau, rappelle la contribution significative de ces zones humides à l’atteinte des objectifs de bon état des masses d’eaux. Plus récemment la loi relative au Développement des Territoires Ruraux précise la définition juridique de la « zone humide   » et renforce sa protection.

La méthode utilisée pour la cartographie est une méthode hybride alliant : traitements analogiques (PIAO), traitements numériques (Image Satellite, données altimétriques (MNT), données thématiques,…), et relevés de terrain (clé d’interprétation et validation). Une typologie à 2 niveaux (8 types et 16 sous-types), compatible avec les classifications CORINE Biotope et EUNIS, a été établie et utilisée.

La précision de cette carte est le 1/50 000e. Les résultats sont, après une vérification de plus de 400 points de terrain, fiables à plus de 90 %. Les 10 % d’erreurs sont liés à des limites techniques et contraintes budgétaires, notamment du fait de l’importance de la zone d’étude qui rend impossible une campagne de terrain exhaustive.

La surface de zones à dominante humide estimée par cette méthode s’élève à 4 543 km2, soit 4,8 % du bassin.

Zones humides du Bassin Seine-Normandie (AESN) - JPEG - 410.5 ko
Zones humides du Bassin Seine-Normandie (AESN)

Documents à télécharger

Revenir en haut