Qu’est-ce qu’un forage ?

Les ouvrages permettant de capter les eaux souterraines   (points d’eau) sont généralement des forages, des puits   ou des sources.

Forage en nappe libre (© BRGM) -  voir en grand cette image"
Forage en nappe libre (© BRGM)

La réalisation d’un ouvrage répond avant tout à un besoin, un usage auquel on le destine. Cet usage peut être varié :

  • la production d’eau pour la consommation humaine et animale
  • l’irrigation des cultures
  • la surveillance des nappes (piézomètres et qualitomètres)
  • la géothermie  
  • le thermalisme
  • la dépollution / lutte contre l’intrusion d’eau salée
  • les prélèvements / stockage d’hydrocarbures
  • le stockage de CO2

Le Code Minier (Titre VIII du Code Minier Français, Articles 131 à 136) rend obligatoire la déclaration auprès des services de l’Etat (DREAL/DRIEE-IF) des ouvrages d’une profondeur supérieure à 10 mètres : formulaire de déclaration.

La déclaration ainsi que les documents techniques sur l’ouvrage sont transmis au BRGM en vue d’alimenter la BSS.

Les nouvelles dispositions de la Loi sur l’Eau entraînent également la déclaration des ouvrages « eau » sans distinction de profondeur. Dans le cadre déclaratif prévu par la loi, l’appellation d’ouvrage s’applique à divers type de travaux : carrière, puits  , tunnel, sondage, forage  , source  

Dans la majorité des cas, le captage   des nappes d’eaux souterraines   nécessite la réalisation de forages, avec l’intervention d’une foreuse. Les forages sont réalisés par des entreprises spécialisées.

Aménagement d'une source (© BRGM) -  voir en grand cette image"
Aménagement d’une source (© BRGM)

Foreuse (Houssaye-en-Brie, 77, 2012) (© BRGM Yann LEFÈVRE) -  voir en grand cette image"
Foreuse (Houssaye-en-Brie, 77, 2012) (© BRGM Yann LEFÈVRE)

Eau souterraine sortant sous la pression initiée par la foreuse en action (© BRGM) -  voir en grand cette image"
Eau souterraine sortant sous la pression initiée par la foreuse en action (© BRGM)

Documents à télécharger

Revenir en haut