Présentation du log géo-hydrogéologique

Les terrains du Tertiaire correspondent aux formations sédimentaires les plus récentes déposées au cœur du Bassin parisien, et donc les plus superficielles.
Le BRGM a réalisé un modèle géologique de ces formations tertiaires (centré sur la région Ile-de-France, voir la figure ci-dessous), en partenariat avec la DRIEE-IF. La dernière version du modèle date de 2010. La modélisation géologique permet de visualiser en trois dimensions les couches géologiques tertiaires jusqu’au toit de la Craie  . Il est donc possible de disposer, à partir d’un maillage (mailles de 250 x 250 m), des côtes altimétriques des toits et murs des formations géologiques modélisées.

En complément, le BRGM a réalisé un modèle géologique des formations de l’Albien-Néocomien à l’échelle du Bassin parisien (rapport BRGM RP-64873-FR) en 2015. La modélisation géologique permet de visualiser en trois dimensions les couches géologiques allant de la Craie   au toit du Jurassique. Ce modèle permet donc de disposer, à partir d’un maillage (mailles de 1 x 1 km) des côtes altimétriques des toits et murs des formations géologiques modélisées.

Un travail a été réalisé afin de générer une grille cohérente couvrant les différentes couches issues des 2 modèles du Tertiaire et de l’Albien-Néocomien, générés indépendamment, sur l’extension du modèle des formations tertiaires. Les mailles générées ont une dimension de 250 x 250 m.

Le log géo-hydrogéologique permet d’associer à l’ensemble des couches géologiques modélisées, les entités hydrogéologiques BD-LISA associées. Il est alors possible d’obtenir la profondeur et l’épaisseur des aquifères.

La couche cartographique de ce maillage est disponible sur l’espace cartographique du SIGES : il s’agit du « Log géo-hydrogéologique régional (grille) ».

Carte de l'extension du log géo-hydrogéologique (©SIGES) -  voir en grand cette image"
Carte de l’extension du log géo-hydrogéologique (©SIGES)

Revenir en haut

Log géo-hydrogéologique du centre du bassin parisien